18/09/2007

...qu'un au revoir...

chemin
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" A la fin d'une longue discussion, nous arrivâmes à conclure qu'au fond il n'y a rien de plus particulier qu'une idée générale."

Jules Renard

[1893, Journal, page 153]

13:39 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

04/02/2007

de sacré...

ocré

 

 

« Le sacré ne meurt jamais. Il change de forme. Et c’est toujours le même vent qui souffle sur les plateaux porteurs de moissons. »

 

…Jean Markale, Gisors et l’énigme des templiers, page 29…

20:54 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

28/01/2007

de fuite...

pluie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soleil de nos jours pâlit dès son aurore ;

Sur nos fronts languissants à peine il jette encore

Quelques rayons tremblants qui combattent la nuit :

L’ombre croît, le jour meurt, tout s’efface et tout fuit.

 

 

…Lamartine, extrait de « L’immortalité »…

20:13 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

22/01/2007

de perspectives...

S. Dali, Perspectives, 1937

 

 

 

...Salvator Dali, Perspectives, 1937...

22:03 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/01/2007

de civilisation...

nettoyage 2

 

...Image provenant du film Pompoko, long métrage d'Isao Takahata (1994)...

16:46 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/01/2007

noyé...

Kasamatsu Shiro (1898-1992)- tree in rain 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

…Kasamatsu Shiro (1898-1992) -Tree in rain - estampe…

 

 

 

"Et l’oeil du ciel, noyé de pleurs,

Ne sçait plus regarder la terre "

 

                                                L’hiver, Théophile de Viau

16:43 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

05/01/2007

Lorsque...

arc-en-ciel

 

 

Lorsque nombres et figures ne seront plus

La clef de toutes créatures,

Lorsque tout ceux qui s’embrassent et chantent

En sauront plus que les savants profonds,

Lorsque le monde reprendra sa liberté

Et reviendra au monde se donner,

Lorsqu’en une clarté pure et sereine alors

Ombre et lumière de nouveau s’épouseront,

Et lorsque dans les contes et les poésies

On apprendra l’histoire des cosmogonies,

C’est là que s’enfuira devant un mot secret

Le contresens entier de la réalité.

Novalis (1772-1802)

15:13 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/01/2007

d'espace...

Yves Klein, le saut dans le vide, 1960
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Yves Klein, Le saut dans le vide, 1960
 
...premier homme dans l'espace...

 

16:45 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/01/2007

d'infini...

P Borges, Sukulen 37, Mt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...Phil Borges, Sukulen, 37 ans, Mont Nyiru, Kenya...

 

 

 

« Qui cherche l’infini n’a qu’à fermer les yeux »

 

Milan Kundura

 

 

P Borges, Palden 62, Dharamsala, India

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...Phil Borges, Palden, 62 ans, Dharamsala, India...

08:01 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

17/12/2006

ce haut souvenir...

tree_medium

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Cherchez, cherchez,

oiseaux

La place de vos nids

Dans ce haut souvenir

Tant qu’il murmure encore »

 

*Jules Supervieille

16:49 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

05/12/2006

 vertige...

Nicoletta Ceccoli, crow

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nicoletta Ceccoli, Crow

 

« Autour du soleil nous tournons,

La lune tourne autour de la terre,

Ce n’est pas la mort qui nous enterre,

C’est du vertige que nous mourons »

…James O’Barr, The crow…

(merci pour le livre mon coeur)

17:51 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

25/11/2006

innocence emprisonnée...

pleur

 

 

 

…Entre 40 et 70 enfants enfermés et maltraités... au centre fermé de Steenokkerzeel 127bis près de Bruxelles par exemple...

 

INTOLERABLE

en quête de liberté ils se retrouvent en prison…

…que fait-on des droits de l’Homme ?...

 

Marche pour leur libération le dimanche 3 décembre

Départ 14h à la gare de Nosseghem…

 

(http://liege.indymedia.org/news/2006/11/13439.php pour plus d'infos...)

 

 

20:59 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

21/11/2006

dernières feuilles...

4782cbf0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Xavier Mellery, Chute des dernières feuilles dautomne, 1893

21:20 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

19/11/2006

d'Histoire tronquée...

breathing universe, oil, 1996, Lyubov Vedenkina

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...Lyubov Vedenkina, Breathing universe, 1996...

 

Le monde est affolé

la religion souillée,

les serments violés

l’histoire tronquée ;

mais

chacun va son chemin

plus mal que son voisin

détruisant l’autre et soi

sans raison et sans droit.

 

…12ème siècle…

14:38 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

14/11/2006

Moonlight on the water...

winslow homer_moonlight on the water, vers 1890-nouveau format vers 1906, huile sr toile

...Winslow Homer, Moonlight on the water, 1890 environ, huile sur toile...

 

16:48 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/11/2006

un naufragé...

g007_pollock_no7,1951

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...Jackson Pollock, Number 7, 1951...

 

« Nous pensons trop souvent qu’il est aussi simple de changer de point de vue sur la vie que d’adopter la bicyclette à la place du mulet, ou la lampe électrique de poche au lieu d’une torche ! C’est une grave erreur. On peut conduire de puissantes automobiles et remporter le prix dans des courses (comme le prince Bira), on peut découvrir de nouveaux bacilles (Kitasato), de nouveaux secrets atomiques (Yukawa) ou de nouvelles propriétés de la lumière (Raman) tout en appartenant à des mondes entièrement différents du nôtre. Changer une âme, cela veut dire changer un univers intérieur qui plonge ses racines individuelles dans l’enfance, ses racines sociales dans des millénaires. Les traditions, dans le sens le plus large du mot, ont une force géante, secrète et décisive ; elles conditionnent, le plus souvent à notre insu, toutes nos pensées, toutes nos émotions, toutes nos préférences, toutes nos résolutions et tous nos actes. L’individu seul, arraché au terrain spirituel de la civilisation dans laquelle il est né, ressemble extraordinairement à un naufragé. »

 

…Fosco Maraini, Tibet secret, p.182…

13:57 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/11/2006

Apocryphe de St Thomas...

des oiseaux a paris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Les disciples dirent à Jésus : ‘Dis-nous à quoi est semblable le Royaume des cieux.’

Il leur répondit :

‘Il est semblable à un grain de sénevé, la plus petite de toutes les semences. Mais lorsqu’il tombe sur une terre travaillée, il produit une grande branche et devient un abri pour les oiseaux du ciel.’ »

 

…Extrait de l’évangile apocryphe de Saint Thomas…

17:45 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

31/10/2006

de souffrance...

300px-Study_after_Velazquezs_Portrait_of_Pope_Innocent_X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Francis Bacon, étude d'après le portrait  du Pape Innocent X par Vélasquez, 1953

?

Et si le bonheur nous touchait moins que la souffrance

15:42 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

22/10/2006

Shotei...*estampe

Shotei- makura bridge at night

Takahashi Shotei (1871-1945) Makura bridge at night

13:57 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

21/10/2006

silhouette déguisée et maquillée en homme...

Olivier Suire Verley, la foule, 1998

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Olivier Suire Verley, la foule, 1998...

 

« Ce qui sidérait le plus Grenouille, c’était d’avoir l’air si incroyablement normal. Le marquis avait raison : il n’avait rien de particulier, il n’était pas beau, mais pas particulièrement laid non plus. Il était un peu court sur pattes, il se tenait de façon un peu gauche, le visage était un peu inexpressif, bref, il ressemblait à des milliers d’autres gens. S’il descendait dans la rue, personne ne se retournerait sur son passage. Lui-même, s’il se rencontrait, ne se remarquerait pas. A moins de sentir que ce quelqu’un qui lui ressemblait avait, la violette mise à part, aussi peu d’odeur que ce monsieur dans le miroir, et que lui qui était en face.

Et pourtant, voilà dix jours à peine, les paysans s’enfuyaient à sa vue en poussant des cris. Il ne se sentait pas alors autrement qu’à présent, et à présent, lorsqu’il fermait les yeux, il ne se sentait pas le moins du monde différent de ce qu’il était alors. Il renifla l’air qui montait de son corps, sentit le mauvais parfum, et le velours, et le cuir fraîchement encollé de ses chaussures ; il sentit la soierie, la poudre, le fard, la discrète odeur du savon de Potosi. Et soudain il sut que ce n’était pas le bouillon de pigeon, ni ces momeries ventilatoires, qui avaient fait de lui un homme normal, mais uniquement ces quelques vêtements, cette coupe de cheveux et un peu de supercherie cosmétique. »  

 

 

        …Patrick Süskind, le Parfum…pages 178-179...

13:36 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

18/10/2006

El Greco

45) le greco,vue de tolede

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...El Greco, Vue de Tolède, 1597-99, huile sur toile...

     *Les églises de Tolède... très catho le Greco...

09:18 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

14/10/2006

...sous l'effet de l'oxygène...

grotte_lascaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...grottes de Lascaux...

 

 

[] On s’était retrouvés dans une espèce de cave en longueur où ils projetaient un documentaire sur Rome. C’était tellement bizarre qu’on était restés un moment. Il y avait une scène où des gars du métro découvraient en creusant leur tunnel une caverne remplie de peintures préhistoriques. Ils étaient là immobiles à les regarder avec un air émerveillé, et pendant ce temps les peintures s’effaçaient à cause d’eux, sous l’effet de l’oxygène qu’ils avaient laissé entrer. []

 

Didier van Cauwelaert, Un aller simple, p. 52.

14:10 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/10/2006

...le désert...

desert_egypt3_c-NOVA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Je sais bien pourquoi je veux retourner à mes brebis ; elles ne demandent pas beaucoup de travail, et on peut les aimer. Je ne sais pas si le désert peut être aimé, mais c’est le désert qui recèle mon trésor. Si je n’arrive pas à le trouver, je pourrai toujours rentrer chez moi. Pourtant, la vie m’a donné tout d’un coup l’argent suffisant, et j’ai tout le temps qu’il me faut. Alors, pourquoi non ? »

 

Paulo Coelho, L’Alchimiste, p. 83

17:54 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/10/2006

dessin... *Rubens

rubens, portrait of nicholas rubens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

…Pierre-Paul Rubens, Portrait de Nicolas Rubens, début 17ème siècle

15:13 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

30/09/2006

...le rêve est un lien...

chihiro décor

 

« C’est vrai, la fonction du rêve est de récupérer, de remettre en ordre tout le travail du cerveau. C’est vrai : celui qu’on empêche de rêver peut devenir fou et mourir. Mais le rêve c’est aussi autre chose, c’est un chaînon, c’est un lien. Avec le subconscient d’abord, et pas seulement dans un but d’introspection personnelle. C’est un peu comme s’il jouait un rôle de catalyseur d’énergie, tout autant et bien mieux que le meilleur ordinateur, un rôle de découverte d’information. Le rêve est (comme l’a bien précisé Jung) mis en rapport avec l’inconscient collectif. Mais il joue aussi un rôle de récepteur dans des messages en provenance de l’au-delà, du passé, de l’avenir. Le rêve est ainsi pluridimensionnel. »

 

Henry Prémont, Mieux comprendre ses rêves par la parapsychologie, page 62…

- Merci monsieur de m’avoir envoyé ce livre…-

 

[illustration: le voyage de Chihiro, Hayao Miyasaki]

09:43 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/09/2006

hors du monde...

Pensez-vous que les musées peuvent être comparés à des cimetières?
...

sambre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                    [Sambre...]

12:54 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24/09/2006

méfiance...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    "On ne bâtit pas le Paradis avec du ciment armé." 

Arthur Koestler, Le zéro et l'infini...page 238

16:22 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/09/2006

mise en garde...

 

...René Magritte, la trahison des images... (1929-30)

 

...L'art ne consiste pas simplement à représenter ce que l'on voit de manière conforme...

19:59 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

17/09/2006

...de corbeau...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Mais, le corbeau induisant encore toute ma triste âme à sourire, je roulai tout de suite un siège à coussins en face de l'oiseau et du buste et de la porte; alors, m'enfonçant dans le velours, je m'appliquai à enchaîner les idées aux idées, cherchant ce que cet augural oiseau des anciens jours, ce que ce triste, disgracieux, sinistre, maigre et augural oiseau des anciens jours voulait faire entendre en croassant son
- Jamais plus!"

 

...extrait de: Le Corbeau, Edgard Allan Poe (traduction de Charles Baudelaire)

11:11 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

11/09/2006

journées du patrimoine...

* Ce qui m'a émerveillé...

La maison située au n°17 de la rue des Chapelles à Huy...fermette du début du 17ème siècle 'retapée' à l'ancienne... un autre monde...

La collégiale Sainte Marie de Huy...

La collégiale Sainte Croix à Liège

L'église Saint Jacques à Liège

La cathédrale Saint Paul de Liège

...toujours aussi magnifiques...

 

* Ce qui m'a interpellé et largement étonné...

La collégiale Saint Barthélemy à Liège...sa restauration 'légèrement' intempestive...

 

(c'est cependant toujours au mauvais moment qu'on oublie de prendre son appareil photo...)

10:43 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |