16/01/2004

larmes

Ma demeure est près de la mer,

Votre pavillon près de la rivière.

Les larmes que je vous destine

Y remontent avec la marée.

                                 Ts'Ao Ch'Ung Chih

14:59 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.