14/04/2004

aperçus et pensées

Le monde tout entier aspire à la liberté, et pourtant chaque créature est amoureuse de ses chaînes. Tel est le premier paradoxe et le nœud inextricable de notre nature.

Shri Aurobindo

(image: Hayao Miyazaki... Chihiro)

16:39 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.