16/07/2004

de fumée.....

« Tel a un grand foyer dans son âme et personne ne vient jamais s’y chauffer, et les passants n’en aperçoivent qu’un petit peu de fumée en haut par la cheminée, et puis s’en vont leur chemin.  Maintenant, voilà, que faire, entretenir ce foyer en dedans, avoir du sel en soi-même, attendre patiemment, pourtant avec combien d’impatience, attendre l’heure, dis-je, où quiconque voudra, viendra s’y asseoir – demeurera là, qu’en sais-je ? »

 

Vincent Van Gogh

16:40 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.