06/01/2006

...Emily Dickinson..."Oses-tu voir une âme en incandescence?"

   

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je me dis : la Terre est brêve –
     L’Angoisse – absolue –
     Nombreux les meurtris,
     Et puis après ?

     Je me dis : on pourrait mourir –
     La Meilleure Vitalité
     Ne peut surpasser la Pourriture,
     Et puis après ?

     Je me dis qu’au Ciel, d’une façon
     Il y aura compensation –
     Don, d’une nouvelle équation –
     Et puis après ?
     

    (Cahier 20, N°301)

20:26 Écrit par Rynnn | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.